vendredi 15 avril 2011

De l’art que d’être incompris.



PS : Ce post est à lire d’une traite.

Bon Parce que je mets 3h à faire un message. Et que là j’ai un coup de speed et qu’il y en a marre de stagner.

GO QUOI

Au départ je voulais faire un post pas speed pas prise de tête, rien.

Je vais résumer mon post aux choses suivantes : dans la vie faut savoir aller de l’avant.

Je vais donner pour la première une fonction de journal intime à mon blog.

Comme ça, d’une traite.

Dans la vie ya 2 choses à se dire,

1) être incompris de ses parents c’est en partie de sa faute

Si je n’ai pas de donné signe de vie plus que ça depuis des mois, c’est parce qu’en fin de compte

1) j’ai jugé que je ne méritais pas de parler de ma vie, si j’ai eu une incompréhension de la part de mes parents et d'autres, c’est de ma faute.

2) que tout le monde et personne est méritant pour peu que l’on s’intéresse à ses problèmes sa façon de pensée.

C’est pourquoi je me limiterai qu’à ce pavé speed et basta.

Aussi je m’excuserai auprès de toutes les personnes que j’ai pu blesser décevoir faussement décevoir, rebuter, mordre.

Je demanderai aussi mais là pour mon état d’esprit du moment je n’ai pas ça en tête

Amin et Eric je pense en particulier à vous. J’espère que vous allez bien. Si c’est le cas faites m’en part. edit : et même si c'est pas le cas !!

BREF je vais vous donner des news niveau projets :

Au début je voulais faire la surprise à mes compagnons qui croyaient en moi et leur faire la surprise du : « surpriiiiise c’est moi que je l’a fait. » en matière d’édition et de bd.

Seulement pour toutes les raisons susdites ci-dessus, la culpabilité de ne faire ne serait-ce qu’un truc pour soi, et le reste et ben on se braque et on ne fait rien.

Le fait d’avoir eu tous ces problèmes m’a fait d’autant plus m’intéresser aux autres, vous le savez pour ceux qui me connaissent – je me suis à mort intéressé à l’économie. aux problèmes posés par la crise. Et bien on y trouve des trucs pas très très jojos, comme la notion du mérite et du respect pas forcément respectés, ou du moins remis en cause. et c’est là où vous commencez à énormément réfléchir.

Mais là j’ai pas envie de me prendre la tête maintenant. chose rare chez moi. Là je profite de ce dernier message de ce blog (oui oui) (pour un nouveau) , qui aurait du être un message plein de mélancolie, plein d’apitoyement, de « je suis perdu » de "qu’est-ce que je peux faire", pour jouer à mon niveau et véritablement concrétiser plusieurs projets.

Voici les projets

1) Celui d’une idée de Fight Club des artistes : ça rejoint l’idée de ce que j’aurais voulu faire , ça rejoint ce que moi j’aurais rêvé de faire si je n’avais pas été aussi faible. Néanmoins ça restera une fiction, que j’aurais adoré vouloir concrétiser dans la réalité, car pour les notions de mérite et de respect qu’il comportera il faudra le garder comme tel haha

2) Celui de « Disneworld » pour casser ce dogme de la vie c’est super rose et tout et tout. On le sait que la vie c’est pas tjrs rose, là n’est pas le souci. Mais là l’intérêt, si la faim dans le monde est un problème perpétuel et nécessairement toujours remis en cause, autant qu’il le soit en étant au moins compris des gens.



edit allez vas-y je mets une image. Chui un fou. je me casse maintenant.


Oui comme je me suis intéressé à l’éco, je me suis intéressé à la faim dans le monde, comme le reste. Mais là n’est pas le point de «Hey t’as vu chui un mec hyper ouvert », je m’intéresse à tout. Non, ça on s’en fout. Seulement voilà, il y a des notions comme « la Terre n’est pas assez grande pour nourrir tout le monde" qui sont à casser !

D’ailleurs c’est des gens de actioncontrelafaim qui m’ont dit ça. Moi je croyais que le préjugé initial c’était : ..ben tiens je ne sais même plus. d’ailleurs. j’ai oublié

J’ai rencontré des gens de actioncontrelafaim, ils étaient contents du projet, c’est super, j’espère que je serai un bon partenaire avec les intentions de leur direction hein. pas de la part des prestataires que j’ai « met/rencontré". ça va dans nos deux sens de toute façon . Eux de communiquer, moi parler d’un sujet qui indirectement m’atteint par procuration . Je vais en dire plus ci-dessous (Mais Aîe ouîe tu pallies à ton travail d’humilité n’en parle pas trop !) Non c’est un bon projet ! je ne veux pas abuser de l’esthétique disneyenne, je veux juste casser des préjugés à la con.

Tolérance, compréhension ! Sans ça on n’est rien !

3) Un autre sur facebook, mais sans j’en parlerai plus tard (aussi). Parce que j’adorerais lire un truc sur facebook, et que dans la vie il faut bien manger.

Oui je mise plus sur le succès de quelque chose qui toucherai les gens dans leurs quotidien plutôt que le reste, plutôt que les 2 autres projets. C’est con à dire, c’est comme ça.

Sinon je voulais dire pardon papa, pardon maman, pardon ma sœur. C’est con, mais c’est mon état d’esprit du moment. De ne pas vous avoir aidé plus que ça. J’essaierai d’être meilleur à l’avenir. pour vous. Pour vous tous.

Voilà ça c’est dit.

Mais ça, ça restera toujours un jeu d’effort perpétuel.

Je sors maintenant.

Je ne pouvais pas faire un message tel que je l’aurais souhaité avec un tel soleil. Ce n’est pas mon esprit et je ne peux pas me mentir. Alors je vous dis merci et dessinez bien, tous.

Bisous Bisous

Tchâo.


Edit pour plus de compréhension, moins de redite, moins de caca nerveux (un peu mais pas trop)

5 grain de sel:

eska a dit…

Je vais faire mon chiant, mais
je ne sais pas comment tu veux abordez les problèmes de la faim dans le monde, mais je serai curieux de savoir, parce que il y a souvent un truc qu'on oublie souvent de dire à propos de ce problème.
Sinon je n'ai pas tout compris de ton texte, mais j'espère que ça va aller pour la suite.

Noolz a dit…

"TA" chiante (tu es une fille ne l'oublie pas) :D

"parce que il y a souvent un truc qu'on oublie souvent de dire à propos de ce problème."

Ben vas-y dis voir, j'écoute si tu tiens à dire quelque chose ^^
et sinon la façon de l'aborder, il faut que je voiz ça (enifn j'ai déjà une idée) mais pas tout seul, c'est pas que de mon ressort c'est clair et net

"Sinon je n'ai pas tout compris de ton texte"
Tant mieux, c'est normal ^^

eska a dit…

Oui biologiquement je suis une fille^^Mais écrire au masculin me sied mieux, car il est sensé représenté le neutre dans la langue française faute de mieux.
Enfin je m'étale sur un autre sujet.
Pour en revenir à la faim dans le monde, va tu aborder les sujets tels que nos beaux gaspillages d'occidentaux, ou encore la viande et le gouffre monstre que crée l'élevage en terme de production de céréales. ( sans compter l'horreur que ça représente en terme éthique)
Les agrocarburants et j'en passe.
Car trop souvent ces sujets sont passés à la trappe quand il s'agit de parler de faim de le monde.
Une petite vidéo qui peut t'éclairer sur le sujet, bon ok, je fait mon pro vege, mais il faut se dire que la faim dans le monde, c'est en grande partie à cause de nos mode de consommation.
http://vimeo.com/15342394

Noolz a dit…

Mmm je jeterai un coup d'oeil à la vidéo.
En fait disons que pour l'ensemble, il y a un tas d'éléments qui peut amener à une crise de la faim. Le truc c'est qu'on a trop souvent tendance à voir la faim dans le monde comme une question universelle, avec une façon universelle de résoudre le problème. On voit la nourriture comme téléportable, à disposition de tous. :s Alors disons que ma façon d'aborder les choses dépendra des vérités qu'ont les institutions qui y sont dévouées. héhé
Mais oui les agrocarburants, tout ça j'ai lu quelque petits trucs là-dessus. En fait quand je parle de ça j'ai l'impression d'être pédant. Donc non, oui, je vais répondre oui j'ai lu pas mal beaucoup?) de choses là-dessus.
Mais encore une fois entre les vérités qu'on veut transmettre, celles qui sont vraiment, même parmi ceux qui les défendent le plus. Ben on peut s'y perdre beaucoup. Bref je vais m'arrêter là :D faut que j'avance. Mais je te remercie de ta contribution, c'est bien de s'intéresser à ces choses là ! (dis celui qui s'y intéresse justement, héhé)

Majester a dit…

"Seulement pour toutes les raisons susdites ci-dessus, la culpabilité de ne faire ne serait-ce qu’un truc pour soi, et le reste et ben on se braque et on ne fait rien."

Amen, mon frère !

J'te souhaite le meilleurs et surtout conserve ta force à travers le temps. ;)